Comment rénover une installation électrique ?

Pourquoi et comment rénover votre installation électrique ? Dans cet article, nous allons aborder des points importants pour vous aider dans votre projet de rénovation.

Il peut être important, voire obligatoire, de renouveler l'installation électrique de votre logement si celle-ci est vétuste ou présente un danger immédiat pour les équipements ou les personnes. Quels sont les tenants et aboutissants d'une rénovation d'installation électrique ? Par quelles étapes passer ?

Pourquoi rénover l'installation électrique de son logement ?

En France, il n'est pas obligatoire de rénover l'installation électrique d'un logement ancien, sauf si la vétusté de celle-ci fait planer la menace d'un danger immédiat. En effet, le fait qu'une installation électrique soit ancienne n'implique pas qu'elle soit dangereuse. On compte sur notre territoire plus de 7 millions de logements, maisons et appartements, dont l'installation électrique n'est pas conforme aux normes en vigueur, dont 2 millions présente un danger pour le bâtiment et ses occupants.

Pour lutter contre les dangers liés à l'installation électrique d'un logement, des normes ont été établies et sont régulièrement mises à jour.

Normes électriques en France

Les installations électriques dépendent, en France, de la norme électrique NF C15-100. Celle-ci existe depuis 1956 et est régulièrement mise à jour depuis. Une nécessité à double impact car si l'installation électrique d'une construction neuve doit répondre à la norme électrique NF C15-100, des années plus tard, lorsque cette installation est vétuste, le propriétaire n'est pas obligé de la faire rénover pour se mettre en conformité avec les évolutions les plus récentes.

Ainsi, la norme électrique NF C15-100 impose un certain nombre de règles de sécurité :

  • chaque pièce doit disposer d'un minimum d'équipement électrique
  • chaque circuit électrique doit être équipe d'un disjoncteur,
  • chaque départ de circuit électrique doit être pourvu d'une protection différentielle,
  • la pose d'au moins une prise de terre est obligatoire,
  • les pièces à risque (cuisine, salle de bains) font l'objet d'obligations spécifiques,
  • la couleur et les dimensions des fils électriques,
  • le nombre de prises électriques présentes dans chaque pièce.

Risques d'une installation non conforme

En cas d'installation électrique non conforme, il est non obligatoire mais fortement encouragé de procéder à une rénovation de celle-ci. En effet, la norme électrique française NF C15-100 est avant tout destinée à protéger à la fois les installations et les personnes qui les occupent.

Ainsi, en rénovant l'installation électrique de votre logement, vous diminuez les risques d'incendies, dont 30 % sont dus à une installation électrique vétuste, et réduisez de même les risques d'électrocutions et autres accidents électriques. En plus d'augmenter la sécurité de votre installation, celle-ci sera plus économe et vous permettra donc de réduire le montant de votre facture d'électricité.

Combien coûte la rénovation d'une installation électrique ?

Le coût de la rénovation d'une installation électrique peut varier du simple au double en fonction de la localisation de votre habitation, mais également de sa surface, ou encore de la complexité des rénovations à effectuer.

En moyenne, il vous faudra compter entre 130 € et 200 € TTC par m² de surface à rénover, selon que votre installation électrique dispose ou non d'un chauffage électrique.

Également, tenez compte du fait qu'il vous faudra faire appel à un électricien, dont le taux horaire moyen s'élève à 60 € TTC. Enfin, il vous faudra réaliser un diagnostic électrique en amont du chantier de rénovation de votre installation électrique, une prestation dont le coût tourne autour de 100 € TTC.

Les étapes de la rénovation électrique

Lorsque vous envisagez de procéder à la rénovation de l'installation électrique de votre logement, il vous faut connaître les différentes étapes de ce chantier afin de mieux les appréhender.

De manière générale, pour une installation électrique vétuste, les travaux s'étalent facilement sur plusieurs jours, aussi il vous faut être prêt à, peut-être, vivre une semaine ou plus sans électricité.

Diagnostic électrique

Le diagnostic électrique est réalisé par un électricien et vous permettra d'avoir une idée très précise de l'état général de votre installation et de ses composants. Cela vous permettra par ailleurs d'identifier les risques et les dangers que présentent l'installation électrique de votre logement.

Enfin, le professionnel mandaté pour la réalisation de votre diagnostic électrique sera à même de vous suggérer des actions de rénovation et de mise aux normes de l'installation électrique de votre habitation, en fonction de votre budget et des spécificités de votre maison ou appartement. C'est par exemple le moment d'envisager, avec votre électricien, la pose de matériel électrique biocompatible, telles que des gaines électriques anti-rayonnement pour lutter contre les champs électriques et électromagnétiques.

Préparation des plans d'installation

Une fois le diagnostic établi, il sera nécessaire de travailler à la préparation du plan de la nouvelle installation électrique, avant de commencer le chantier. L'idée est de préparer avec votre électricien l'ensemble des modifications que vont engendrer la rénovation de votre installation électrique (changement de câbles et fils électriques, remplacement du tableau électrique ou de protections, ajout d'interrupteurs ou de nouveaux points d'éclairage, etc.).

Le plan d'installation final doit présenter dans le détail tous les composants de votre nouvelle installation électrique : câbles, prises, interrupteurs, éclairage et même, électroménager ! C'est sur cette base que sera réalisé votre chantier.

Démontage et rénovation

Enfin viennent les étapes du démontage de vos anciens équipements et de la rénovation de l'installation électrique de votre logement.

Le démontage est souvent plus complexe et chronophage que la rénovation en elle-même, en effet, une fois le courant coupé, il peut être nécessaire d'ôter certains éléments, mais surtout de démonter les différents fils et câbles électriques, regroupés et protégé dans leurs gaines électriques.

Une fois le démontage terminé, il ne reste plus qu'à passer à la rénovation, au cours de laquelle l'électricien auquel vous faites appel va remplacer des éléments, en ajouter d'autres, installer de nouveaux câbles dans les fourreaux électriques adaptés, relier les équipements entre eux, changer le tableau électrique et enfin, relier l'ensemble de votre installation ainsi rénovée à la prise terre.

Bien sûr, il vous faut considérer que la rénovation de l'installation électrique de votre logement vous demandera sans doute de passer par plusieurs artisans. Au-delà des travaux d'électricité, des travaux de maçonnerie ou de peinture peuvent également être nécessaire pour redonner un aspect impeccable à votre maison ou appartement.

Courant

Courant

Une question ? Contactez l'équipe Courant