Comment choisir ses gaines électriques ?

La gaine électrique est un équipement obligatoire pour toute installation, qui permet de r...

Dans cet article nous passerons en revue les différents types de fourreaux électriques et les critères pour faire le bon choix en fonction de vos besoins.

La gaine électrique est un équipement obligatoire pour toute installation, qui permet de rassembler et protéger les différents fils et câbles conducteurs. Ainsi, elle joue un rôle prépondérant dans la sécurité de l’installation électrique de tout bâtiment. Il est néanmoins primordial de sélectionner la bonne gaine au bon format lors de travaux électriques. Passons en revue les différents types de fourreaux électriques et les critères pour faire le bon choix en fonction de vos besoins.

Les différents types de gaines électriques

Il existe plusieurs modèles de gaines électriques, dont l’utilisation est réglementée en France par la norme NF C15-100. Un fourreau électrique se définit comme un conduit isolant dans lequel on fait transiter les câbles électriques d’une installation, afin de limiter drastiquement les risques de court-circuit et d’électrocution.

Sur le marché, on trouve notamment deux types de gaines électrique : la gaine ICTA et la gaine TPC. La gaine GTL elle, a un rôle à part. De même, les fourreaux électriques peuvent être préfilés, nus ou anti-UV.

Les gaines ICTA, TPC et GTL

Les gaines ICTA et TPC sont les gaines les plus couramment utilisées en montage électrique intérieur et extérieur, apparent et encastré. La gaine GTL pour sa part, n’a pas un rôle de protection des câbles, mais de rassemblement.

Gaine ICTA

La gaine ICTA est un produit standard, dont le sigle signifie Isolant Cintrable Transversalement Annelé. Pendant longtemps, le terme “gaine électrique” a en effet désigné la seule gaine ICTA.

Du fait de sa polyvalence, la gaine ICTA peut être employée dans tous types de montages électriques, qu’ils soient encastrés, apparents ou noyés sous le béton. On lui attribue également une grande résistance aux chocs, à la chaleur, ou encore à l’écrasement.

Gaine TPC

La gaine TPC désigne un Tube de Protection des Câbles est un fourreau électrique réservé aux montages et installations en extérieur. En effet, la gaine TPC est conçue dans un matériau inflammable, mais extrêmement résistant aux températures élevées.

De fait, on utilise ce fourreau pour la protection des câbles électriques liés aux réseaux enterrés comme les lignes téléphoniques, ou les conduites d’eau et de gaz.

La gaine GTL

Un peu à part mais dont le rôle se doit d’être explicité, nous trouvons la gaine GTL, pour Gaine Technique du Logement. Le rôle de ce fourreau électrique n’est pas de protéger les câbles d’une installation électrique mais de centraliser le réseau électrique d’une habitation.

Considérée comme une “super-gaine”, la gaine GTL en regroupe plusieurs autres et assure la distribution des courants forts, correspondant à l’électricité, et des courants faibles, comme les communications.

La gaine GTL est ainsi installée à proximité immédiate du coffret électrique et la réglementation française la rend obligatoire pour toute construction neuve, ou en cas de rénovation d’une installation électrique.

Les profils de gaines : préfilées, nues ou anti-UV

Les gaines ICTA comme les gaines TPC peuvent avoir plusieurs profils. On trouve en effet des gaines électriques nues, préfilées et anti-UV.

Gaine nue

La gaine électrique nue ne contient pas de câbles ; il convient donc de les passer soi-même à travers la gaine pour réaliser son installation électrique. Généralement fabriqué en PVC ou en polypropylène, ce fourreau peut facilement être coupé à la longueur souhaitée. Parfait pour éviter les mauvaises surprises et le gaspillage !

Gaine préfilée

Pour gagner du temps lors du montage d’une installation électrique, la gaine préfilée est idéale ! En effet, ce type de fourreau est fourni avec les câbles électriques déjà passés à l’intérieur. Il n’y a alors plus qu’à installer la gaine préfilée à l’endroit souhaité et raccorder les câbles et fils électriques entre eux.

Parfaite pour réaliser l’installation électrique du gros électroménager, la gaine préfilée nécessite qu’on lui ajoute des conducteurs supplémentaires. En effet, ce type de fourreau présente des risques de surcharge.

Gaine anti-UV

Comme son nom l’indique, la gaine anti-UV est conçue pour résister aux rayonnements ultraviolets qui émanent du soleil. On utilise ce type de fourreau en installation électrique extérieure comme intérieure, du fait de son impressionnante résistance globale.

En effet, la gaine anti-UV est également à l’épreuve des aléas météorologiques et climatiques globaux : vent, neige, pluie, grêle, variations extrêmes de températures... Pendant 10 ans, le fourreau anti-rayonnement ultraviolet peut tout endurer.

Comment choisir une gaine électrique ?

On l’a vu, de nombreux modèles de gaines électriques sont disponibles sur le marché. Gaines ICTA ou gaines TPC, qui se déclinent en gaines préfilées, nues ou anti-UV, comment choisir la bonne gaine au moment de préparer le chantier d’un montage électrique ?

Souvent vendues en couronnes, les fourreaux électriques varient par leurs diamètres, coloris et chiffres. Autant de points de repère pour sélectionner la gaine adéquate.

Le diamètre du fourreau

Le diamètre d’un fourreau électrique est la caractéristique la plus importante à prendre en compte au moment de faire votre choix. En effet, le remplissage d’une gaine ne doit pas représenter plus de 1/3 du conduit électrique.

Cette règle de remplissage apporte deux avantages majeurs : cela facilite le tirage des fils et permet de garder de la place en cas d’éventuels besoins futurs.

De manière générale, les gaines électriques destinés à une installation en intérieur ont un diamètre compris entre 16 et 63 mm. Les fourreaux électriques conçus pour un montage extérieur sont, pour leur part, plus larges, avec des diamètres allant de 40 à 200 mm.

La couleur

La norme électrique française NF C15-100, qui régit les installations sur tout le territoire, distingue plusieurs couleurs, dont chacune correspond à un type de gaine.

Ainsi, une gaine TPC qui sert à un montage électrique de courant fort (électricité à 230 Volts) doit être de couleur rouge. Dans le cas de réseaux informatiques ou de télécommunications, qui sont des courants faibles, la gaine TPC est verte.

De son côté, la gaine ICTA qui sert pour les courants faibles est également verte. Pour les réseaux de courants forts en revanche, diverses couleurs sont utilisées pour différencier les réseaux : bleu, rouge, jaune, etc.

Le chiffre de la gaine

On répertorie une gaine électrique à l’aide de chiffres compris entre 1 et 6. Ces indications se rapportent à la résistance du fourreau électrique aux chocs, à l’écrasement ou aux températures extrêmes. De fait, plus le chiffre est élevé, plus la gaine électrique est résistante.

La longueur de la couronne

Cela va sans dire, on trouve des couronnes de gaines électriques de diverses tailles sur le marché. Aussi, afin d’économiser sur le matériel nécessaire au chantier et d’éviter le gaspillage de gaine électrique, nous vous recommandons d’estimer en amont la longueur de gaine dont vous aurez besoin.

Par la suite, au moment de choisir votre ou vos fourreaux électriques, vous pourrez prendre la couronne dont la longueur est la plus proche de vos besoins. Pensez néanmoins à prendre toujours un peu plus long que prévu, pour disposer d’un peu de marge en cas d’imprévu.

Courant

Courant

Une question ? Contactez l'équipe Courant